We believe this site might serve you best:

United States

United States

Language: English

Promega's Cookie Policy

Our website uses functional cookies that do not collect any personal information or track your browsing activity. When you select your country, you agree that we can place these functional cookies on your device.

Our website does not fully support your browser.

We've detected that you are using an older version of Internet Explorer. Your commerce experience may be limited. Please update your browser to Internet Explorer 11 or above.

Programme Jeunes Chercheurs_Visuel-haut-home
10 point clés pour réussir son postdoc!  

Octobre , 2017

Optimisez vos années de Post Doc ! Téléchargez l'intégralité du guide

PhD Promega France -  citations 'Catherine L Drennan, Professor of Chemistry & Biology (MIT)', 'Jérémy Lagrange, Dr ATEAM of BioSE'
  1. Vous appropriez votre projet – soyez convaincu du travail que vous allez accomplir.

    Votre projet c’est votre bébé ! Vous allez probablement …sûrement moins dormir et vivre des moments de solitudes, de découragements … mais une chose est sûre, c’est une étape importante dans votre carrière et vous devrez maîtriser votre sujet comme personne d’autre. Pour cela collaborer – interagissez avec votre environnement

    [lire la suite sur le guide]

  2. Lisez, lisez, lisez et apprenez sur le métier de chercheur – la Recherche en générale.

    En tant que Post Doc, vous faites un ‘pas’ important dans votre carrière, et vous allez devoir affronter de nouveaux challenges, de nouvelles responsabilités. Vous êtes dans une phase d’apprentissage et développer votre expertise.

    [lire la suite sur le guide]


  3. Apprenez à former/ à supporter d’autres ‘jeunes chercheurs’.  

    Avec un PhD, vous devenez également un soutien important pour des plus jeunes, pré thésards qui suivent le même parcours que vous. Les PhD ne restent pas seuls dans leur coin.

    • Ils forment les élèves, étudiants qui n’ont pas encore de thèse.
    • Ils prennent le temps de montrer aux autres comment faire les choses.
    • Ils s’inscrivent à des cours pour mieux enseigner.

        

  4. Apprenez à rédiger une publication, et à perfectionner vos  ‘talk’ !   Détachez-vous de votre chef pour vous construire votre propre jugement scientifique

    Comment s’y prendre ?

    • Prenez le ‘lead’ lorsque vous rédigez des ‘papiers’ sur la base de vos recherches.
    • Demandez à votre directeur de labo si vous pouvez reprendre certains articles avec votre nom

      Relire des ‘papiers’ est très formateur pour vous apprendre à écrire une publication. De plus cela vous positionne en tant qu’expert.


       [lire la suite sur le guide]

  5. Entretenez un bon relationnel avec vos pairs, directeurs de labo. , experts dans votre domaine pour obtenir plus tard de solides lettres de recommandations

    Les lettres de recommandations sont extrêmement importantes pour votre carrière.  Tous les prétextes sont bons pour entretenir votre relationnel avec vos collaborateurs

    • Parlez de vos travaux à des chercheurs d’autres instituts à l’occasion d’un séminaire, symposium, journée spéciale …

       [lire la suite sur le guide]

  6. Développez des compétences organisationnelles

    • Organiser des projets : planification, déroulement, évaluation – Gérer un budget – Evaluer des besoins
    • Tenez votre calendrier à jour !

       [lire la suite sur le guide]

  7. Soyez professionnel dans votre labo et dans votre unité/ département/ service

    La recherche, s’est avant tout un travail d’équipe. Montrez que vous pouvez travailler avec n’importe qui, et restez disponible, volontaire lorsque la situation s’y prête. Vous êtes dans le monde du travail et vous êtes chercheur !

     

  8. ‘Réseautez’ – Gardez l’esprit ouvert – Restez curieux

    Quelque soit votre métier, le réseau est crucial. Il ne s’agit pas d’avoir un réseau pour déboucher sur un bon ‘job’, mais surtout pour vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine et conforter votre ‘job’.

    • Cibler le réseau de chercheurs qui vous intéresse et faites-vous remarquer. Attention si vous réalisez que ce n’est pas le bon réseau, il vous faudra du temps pour ‘reconstruire’ votre réseau.
    • Si entretenir son réseau sur des congrès nationaux semble difficile (ex. frais de déplacements, d’inscriptions …) participer à des séminaires gratuits est recommandé. Discutez avec les speakers, demandez à votre directeur si vous pouvez participer en tant que speaker, faire un talk / présenter un poster. N’hésitez pas à déjeuner avec les speakers.
    • Fréquentez les Forums professionnels dans la recherche publique et privé. Ne vous fermez aucune porte.

        

  9. Apprenez comment ‘décrocher’ des subventions / financements

    Inscrivez-vous dans une association de jeunes chercheurs. 

    [lire la suite sur le guide]

     

  10.  Terminer vos ‘publi’ AVANT DE QUITTER votre postdoc

Le nombre de publications est important pour votre carrière et lorsque vous terminerez votre postdoc, assurez-vous d’avoir terminé ce que vous avez commencé !

N’oubliez pas de soigner la qualité de vos publi également. La course à la publication ne doit pas impacter sur la qualité des textes soumis.

6 conseils pour publier :

1 L’originalité de vos travaux : nouvelle problématique, nouvelle

méthodologie…

2 La clarté et la cohérence. Elle passe par la maîtrise de votre sujet

3 Solliciter votre entourage pour “challenger” vos travaux.

 
     [lire la suite sur le guide]

 

Vous souhaitez télécharger l'intégralité du Guide ?

bouton-ctaguide-promega

Back to Top

 

La normalisation ou comment réussir à coup sûr vos expériences avec gène rapporteur luminescent ? 
Articles récents

Comment adopter une démarche eco responsable dans votre labo

ARN attention aux Ribonocléases

Les 6 meilleurs sites pour préparer sa thèse

Comment optimiser la normalisation à l'aide d'un second gène rapporteur de contrôle

[Guide] Mesure de la viabilité cellulaire, le test MTT est-il la meilleure solution ?

Comment mesurer la satisfaction de son équipe de chercheurs

6 Bonnes raisons de quantifier son ADN

Tout connaitre sur le Prix Jeunes Chercheurs

La normalisation ou comment réussir vos essais avec un gène rapporteur luminescent?

Quelles actions un directeur de laboratoire  peut-il mettre en place pour améliorer le bien être de son équipe  

Quels outils peuvent aider les chercheurs à être plus convaincants ?

[Conférence Scientifique] Comment tirer le meilleur parti d'une conférence scientifique ?

Vous ne pouvez pas vous déplacer pour assister à une conférence scientifique ? Utilisez le #hashtag live

Qu’est ce que l’iGEM, international Genetically Engineered Machine ?  

[Témoignage] Les secrets d'un directeur de laboratoire qui réussit ! 

[Témoignage] 3 étapes pour devenir Directeur de Laboratoire : retour du Dr Cédric Norais 

[Témoignage] Savoir valoriser les compétences acquises en tant que thésard : bilan du Dr Rachad Nasr 

[Prépublication - Episode 1] Prépublication ou pas, telle est la question !

[Prépublication - Episode 2] La Prépublication est-elle une solution nécessaire pour accélérer la publication définitive !

5 pièges à éviter lors de votre entretien d'embauche dans un labo ›

10 points clés pour réussir son PostDoc ›

8 astuces pour réussir vos transfections ›

A quoi sert le multiplexing ? ›

Spectrométrie de masse, préparer ses échantillons : une étape critique ! ›

7 bonnes raisons d'utiliser les réseaux sociaux pour la recherche  ›

Amélie, ma vie de jeune chercheur en biologie 

Comment aider votre équipe à démarrer avec la qPCR ?

Comment un directeur de laboratoire en biologie peut-il utiliser les réseaux sociaux ? 

Vous passez un entretien d'embauche dans un labo ? les 20 choses à ne pas oublier !

10 gestes simples à faire dans votre laboratoire pour préserver l’environnement !